Améliorer sa prononciation anglais est surtout une question de pratique. On pratique souvent sa prononciation en anglais autour d’un son en particulier. Si c’est votre cas, il est important de le faire dans le cadre d’une phrase ou de mots réels, et pas juste des syllabes isolées car ce ne serait pas trop efficace.

Les étapes pour améliorer sa prononciation anglaise

Tout d’abord, trouvez les sons ou les syllabes qui vous posent problème.

b (bad), d (done), f (find), g (give), h (hello), y (yellow), k (cat), l (little), m (man), n (no), ng (sing), p (pen), r (red), s (sun), sh (she), t (tea), ch (check), th (think), th (this), v (voice), w (wet), z (zoo), z (pleasure), j (jug)

Souvent, les erreurs de prononciations proviennent du fait que les sons sont tout simplement différents de votre langue maternelle, ou qu’ils n’y existent pas. Si vous ne savez pas comment prononcer ces sons, faites appel à un professeur d’anglais anglophone natif pour vous guider.

Si vous avez un problème pour distinguer deux sons, le mieux est d’utiliser des mots qui se ressemblent, et de pratiquer à les prononcer les uns après les autres. Par exemple, si vous avez un problème pour différencier le L et le R, vous pouvez vous entraîner sur light et right.

Les sons dans la phrase

Une fois que vous avez isolé les sons problématiques, et pratiqué sur des mots clés, l’étape suivante est de s’entraîner à écouter. C’est une étape très importante pour bien améliorer sa prononciation anglaise. Prenez le temps de bien écouter votre professeur anglophone, et de répéter certains mots avez lui. Si vous faites cela régulièrement, vous obtiendrez des résultats significatifs.

L’accentuation

Le dernier point, et non des moindres, est l’intonation dans la phrase et l’accentuation de certaines syllabes dans les mots. Lisez à haute voix les mots ci-dessous et essayez d’identifier où doit se placer l’intonation. Attention, ce n’est pas toujours au même endroit.

Photograph

Photography

Photographer

Le premier mot est accentué sur la première syllabe – PHO to graph. Les autres mots, qui sont plus longs, sont accentués sur la deuxième syllabe – pho TOG rapher, pho TOG raphy.

En écoutant bien l’intonation des mots, vous pourrez identifier où l’accent doit être mis.

Rappelez-vous bien que pratiquer et écouter des anglophones est le meilleur moyen pour arriver à changer sa prononciation anglaise.

Étiqueté avec :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *